Le SNALC sur France Culture : la prime des recteurs

snalc logo

 

Le SNALC à la radio sur France Culture : Journal de 22h

L’augmentation de la prime des recteurs
10 000 euros de plus pour la prime de fin d’année: c’est ce que les recteurs d’académie recevront à partir de cette année. L’arrêté pris par le gouvernement avant Noël fait grincer des dents parmi les syndicats. Ils s’interrogent sur le bien fondé de ce qu’ils voient comme une injustice pour certaines autres professions académiques.
Cliquez sur l’image pour lancer l’écoute :Intervention de Jean-Rémi GIRARD à 10’34 :


Jean-Rémi GIRARD, secrétaire national à la pédagogie du SNALC :
Avec cette hausse de prime, le gouvernement veut s’assurer que les recteurs appliquent bien sa politique sans faire de vague, surtout grâce à la part variable de la prime qui mécaniquement a également augmenté et peut aller jusqu’à 45% de la part fixe.

La part modulable de cette indemnité est un moyen de renforcer le contrôle sur les recteurs ; c’est d’ailleurs pour cela qu’elle a été créée, c’était pour récompenser les recteurs qui réalisaient les objectifs nationaux. Et on sait bien que dans ces objectifs chiffrés, il peut y avoir des choses telles que les taux de réussite au baccalauréat par exemple et qu’on arrive à la réalisation de tels objectifs par des moyens qui sont plus ou moins douteux et par des pressions sur les collègues qui sont elles aussi plus ou moins douteuses.
C’est effectivement un moyen de faire en sorte que dans les échelons les plus hauts, il y ait de l’huile dans les rouages.

Sur le même sujet, lire le communiqué de presse : RECTEURS : MERCI PÈRE NOËL !