COMMUNIQUE : Nomination de Benoit Hamon.

snalc logo

Nomination de Benoit Hamon: le Snalc prêt à poursuivre sa contribution active à la Refondation de l’École

Le SNALC-FGAF salue l’arrivée de Benoît Hamon au ministère de l’Education nationale et de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Loin de tout préjugé, notre organisation est prête, comme elle l’a fait avec le précédent, à travailler de manière constructive avec le nouveau ministre dans l’intérêt des personnels et des élèves.

Le SNALC-FGAF continuera donc à être une force de proposition à tous les échelons du système éducatif, de la maternelle au supérieur. Nous défendrons les valeurs que nous avons toujours défendues et qui sont celles de l’Ecole de la République : la mise en œuvre des conditions nécessaires à la transmission des savoirs, la laïcité, la reconnaissance matérielle et morale du travail fourni, la liberté pédagogique.

Le SNALC-FGAF espère donc que le nouveau ministre Benoit Hamon saura pérenniser les chantiers lancés depuis près de deux ans en continuant de s’appuyer sur un dialogue social de qualité mené par des interlocuteurs compétents.

Toutefois, tout en rendant hommage au travail accompli par Vincent Peillon en faveur de la Refondation de l’Ecole de la République, le SNALC-FGAF invite le nouveau ministre à rouvrir très rapidement le dossier des rythmes scolaires, qui ne peut, selon lui, rester en l’état.

Contact : François PORTZER, Président national du SNALC, portzer@aol.com