COMMUNIQUE : GARDONS LE BREVET DES COLLÈGES.

snalc logo

 

Communiqué de presse du SNALC-FGAF du 9 juin 2014 :

Gardons le brevet des collèges !

 

Le SNALC-FGAF s’alarme des déclarations tenues par des membres du Conseil Supérieur des Programmes au sujet du Diplôme National du Brevet et notamment de cette étonnante affirmation : « Nous n’allons pas maintenir le brevet ».

Le SNALC-FGAF rappelle que l’existence du Diplôme National du Brevet, ainsi que l’attribution de mentions aux candidats qui se distinguent par la qualité de leurs résultats, sont garanties par la loi. Pour nous, ce diplôme doit s’appuyer sur des épreuves terminales, nationales, anonymes et notées. D’autre part, alors que l’immense majorité des personnels a exprimé son rejet des livrets de compétences, nous ne comprenons pas pourquoi le Conseil Supérieur des Programmes, tout en prétextant la suppression du livret actuel, veut de toute force le remplacer par un dispositif qui n’est rien d’autre qu’un nouveau livret de compétences.

Le SNALC-FGAF demande donc au Conseil Supérieur des Programmes de prendre en compte l’avis des personnels, leur rejet de l’enseignement par compétences et leur attachement à la notation chiffrée, outil de travail pratique et facilement compréhensible par tous. Les attaques menées ces derniers temps contre les notes et les moyennes, qui seraient paraît-il l’une des principales causes de l’échec scolaire, sont absurdes et fallacieuses.

 

Contact :
Jean-Rémi GIRARD, Secrétaire national à la pédagogie du SNALC, girardsnalc@yahoo.fr

VERSION IMPRIMABLE